ANDREAS FISCHER

Dès ses études de musique et de chant à Stuttgart et à Vienne, Andreas Fischer s’est consacré à la musique contemporaine. En tant que basse des Neue Vocalsolisten, il a participé à de nombreuses créations mondiales et travaillé intensivement avec Stockhausen, Lachenmann, Berio, Eötvös, Sciarrino et Aperghis. Un intérêt particulier le porte vers le théâtre musical. Il a chanté toutes les parties de basse à la création de Brian Ferneyhough Shadowtime à la Biennale de Munich, à Paris, Londres et New York. Le rôle du Père dans l’opéra Zaide/Adama de Chaya Czernowin a marqué son début au festival de Salzburg, il l’a ensuite repris à Bâle et Brême. Il a été soliste pour les créations de Enno Poppe (Arbeit. Nahrung, Wohnung) à Munich, Venise, Vienne, Madrid et Stuttgart ainsi que pour celle de Chaya Czernowin (Pnima) à Stuttgart.

Zad Moultaka

Hanbleceya (extrait)

‹ 
AOÛT
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

Mentions légales ©2e2m 2014